Le poivron

Le poivron apporte couleurs, saveurs dans nos assiettes et des vitamines à foison. On peut l’accommoder de mille façons et surtout il est peu calorique. Il est riche en antioxydants, idéal pour les plats d’été !

Poivrons

Il en fait voir de toutes les couleurs

Il fait partie des piments : les forts, qui tiennent surtout lieu d’épice, et les doux, que l’on appelle aussi « poivrons », qui sont généralement consommés comme légumes. On l’utilise comme légume mais c’est un fruit (issu d’une solanacée annuelle, tout comme la tomate et l’aubergine.) On peut le cueillir vert, avant sa maturité, un peu plus mûr, jaune ou alors à point, rouge.. Et plus il est mûr plus il contient des substances anti-oxydantes?! En plus des poivrons vert, orange, jaune et rouge qui sont bien connus, savez-vous qu’il existe sur le marché de nouvelles variétés aux couleurs inhabituelles, violet, brun, blanc et noir ?

Peu calorique

Composé de 90 % d’eau le poivron contient peu de nutriments énergétiques et ses apports se limitent aux glucides; les protéines et les lipides sont très peu présents. On y trouve aussi de la capsicine qui stimule le métabolisme et empêche le développement de cellules adipeuses immatures, c’est donc un ennemi de la cellulite !

Anti vieillissement

Il contient plus de vitamine C qu’une orange et de la vitamine A (grâce au bétâ-carotènes) qui sont de puissants anti oxydants. Ces derniers permettent de neutraliser les radicaux libres pour prévenir certaines maladies liées au vieillissement. C’est aussi une source de vitamines B et E.

Pour mieux le digérer

Certaines personnes ont de la difficulté à digérer la peau du poivron. Pour faciliter sa digestion, on peut le couper en très petits bouts ou bien enlever la peau. Pour cela cuire le poivron au four durant 15 minutes et à sa sortie de le mettre dans un sachet plastique durant un moment ou bien mettre le poivron au micro-ondes ou l’ébouillanter avant de le peler.

Le poivron contient beaucoup de fibres et d’eau et donc stimule ainsi le transit intestinal. Il facilite l’élimination améliorant l’hygiène du colon. Malgré son faible apport calorique, il apporte lors des repas une sensation de satiété et avec ses qualités gustatives, c’est donc un incontournable des salades et plats d’été.

Chaque poivron a ses vertus !

Le vert est source de vitamine K, utile à la coagulation du sang (attention aux personnes sous traitement anti coagulant). Attention, il fait partie des aliments pouvant déclencher une allergie orale (brûlures, démangeaisons dans la sphère orale) chez les personnes ayant des allergies au pollen.

Le jaune cru est riche en vitamine B9 et contient des folates (vitamine B9) qui participe à la fabrication des cellules et des globules rouges.

Le rouge mûri sur le plant est plus sucré mais aussi plus nutritif que les poivron vert et contient 2 fois plus de vitamine C et près de neuf fois plus de caroténoïdes.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone